Il nous arrive à tous de commettre des erreurs dans la gestion de notre argent ! En tant qu’humain, nous sommes malheureusement imparfaits. Nos émotions nous gouvernent et il est difficile de les gérer. Pour apprendre comment devenir financièrement libre, vous devrez faire face à vos erreurs et votre part d’ombre. Inutile d’essayer de tordre la réalité ou de vous trouver des excuses. L’important c’est de savoir tirer les leçons de vos échecs.

Je vais vous présenter des erreurs qui ne vont pas vous coûter très cher sur le moment, mais qui vont impacter votre budget sur le long terme. Ces mauvaises habitudes sont autant de frottements qui vous freinent dans vos quêtes de liberté.

J’en ai identifié 11 qui sont pour la plupart simples à éviter. Je vais proposer un programme de formation qui vous apprendra à devenir libre en gérant mieux vos finances. Vous pourrez augmenter rapidement votre patrimoine et accélérer la croissance de vos revenus.

Je précise enfin que les erreurs que je présente, je les ai toutes faites ! 

Fumer

Fumer c'est mal Les inconnus comment devenir financièrement libre ? LIBERTE FINANCE 11 Erreurs qui vous empechent de reussir
Fumer !? Pas Bien !

J’ai commencé la cigarette à quinze ans et elle m’a accompagné pendant seize ans. Au moment d’arrêter, je fumais environ 15 cigarettes par jour et j’ai décidé de placer cet argent sur une assurance-vie que j’ai abondé chaque mois du montant initialement investi en tabac. Je trouvais assez belle l’idée de placer la somme d’argent de ce qui me tue en assurance-vie. Au bout de 6 années j’ai réuni 17 000 euros sans effort particulier. J’ai réinvesti cette somme pour générer des intérêts composés. L’assurance-vie n’est pas le type d’investissement qui va servir les meilleurs rendements mais quand je l’ai ouvert, je considérais que l’argent qui partait en fumée y serait mieux placé.

La cigarette est un frein important pour votre avancée sur le chemin de la liberté financière. À vous de voir où vous en êtes dans votre parcours d’investisseur. Pour ma part, au-delà de l’aspect médical, l’aspect financier m’a convaincu qu’il fallait absolument stopper cette dépendance pour devenir financièrement libre.

Une mauvaise gestion de vos taxes

Je vous recommande d’évaluer l’impact de la fiscalité vos choix de vie. Les Français qui payent des impôts sont en général résignés. Ils en payent trop et ne cherchent pas à améliorer leur situation. C’est un sujet politique très controversé. Les médias usent de tous les arguments possibles pour culpabiliser ceux qui veulent payer moins. Ils employent des expressions faites pour marquer les esprits, des formules comme “ la justice fiscale”. Les politiques qui votent pour plus de taxes sont rémunèrés par de l’argent publique… Cherchez l’erreur… Le poids de l’assiette fiscale constitue un réel frein pour la croissance de votre business. Une chose est certaine: il y a vingt ans, on payait beaucoup moins d’impôts et les services publics fonctionnaient mieux.

En travaillant efficacement à la réduction de vos taxes au travers de solutions légales vous préserverez vos liquidités pour les réinvestir dans vos projets. Dans cette optique, la question de l’expatriation se pose care le meilleur moyen de se libérer, c’est de partir. Il faut avoir le courage de voir la réalité en face : vous expatrier sera le pivot dans le développement de votre indépendance. Vous le savez: la situation va empirer car la violence administrative augmente déjà de trimestre en trimestre. 

La majorité des contribuables pense que l’impôt est la contrepartie nécessaire pour avoir une bonne qualité de vie ( infrastructures et services publics de haute qualité). Or l’impôt est toujours plus important alors que les services sont à eux de plus en plus médiocres. Il suffit de constater la situation des écoles, des hôpitaux ou des commissariats. La France n’est pas la Suède et nos politiques n’ont pas été habitues a respecter le peuple ! Le pays est arrivé dans une situation où même les pompiers manifestent pour avoir plus de moyens et se retrouvent face à des compagnies de CRS qui leur tirent dessus au flash-ball. Je refuse à ce que mes impôts servent à opposer la police et les pompiers tout comme je refuse de financer la corruption organisée des pseudo-élites. 

Pourquoi les riches quittent la France ? 

Ils ont pourtant les moyens de se payer les meilleurs avocats, fiscalistes, mais pourtant, ils quittent le pays à l’image d’Aznavour qui vivait en Suisse, de Depardieu, de Johnny, d’Alain Delon ou de la famille Mulliez. 
Beaucoup pensent que l’optimisation fiscale dans leur pays d’origine va leur permettre de s’en sortir légalement, à grand renfort de publicité pour des dispositifs Pinel, De Robien ou Denormandie pour les plus récents. 

Depardieu n’est presque pas allé à l’école. Il a toujours payé tous ses frais médicaux, a cotisé et payé énormément d’impôts toute sa vie sans parler du rayonnement mondial qu il a apporté à la France. Quand en 2013, il a dit stop, la réaction du Premier ministre Herault était de le traiter de minable… Triste. Ce jour-là, j’ai compris qu’il fallait vite partir pour devenir financièrement libre.

comment sortir de cet enfer pour devenir financièrement libre ?

L’important c’est de se former et se documenter tout au long de sa vie. Je propose un programme de formation destiné à vous apprendre comment investir en immobilier pour devenir libre financièrement. C’est vrai qu’on peut faire quelques optimisations pour peu qu’on achète un immeuble et que l’on fasse des travaux de rénovation. Le principe est simple, mais requiert du travail, de la rigueur et de la méthode. Il faudra trouver le bien ancien, le négocier au juste prix, trouver l’artisan qui va le rénover, mettre en place le montage financier a 110 % et mettre en place une bonne gestion. Vous devrez vous y investir à fond pour obtenir des résultats efficaces. 

Votre meilleur investissement c’est vous !

L’absence de stratégie long terme

Pour pouvoir vous enrichir vous devez fixer un cap et vous y tenir. Tout au long de votre parcours d’investisseur vous franchirez des étapes importantes qui vous feront gagner en expérience et en savoir faire.

Sans objectifs simples et réalistes vous finirez par manquer de motivation. Vous devez donc préserver votre envie. Investir à long terme, c’est courir un marathon. C’est un long chemin semé d’embûches. Construire un patrimoine, c’est comme un arbre, il faut des racines profondes, solides et bien implantées. Les différentes branches seront vos différentes types d’investissements, diversifiés et répartis géographiquement. Quand une branche meurt, d’autres sont là pour capter la lumière. 

Investir, c’est construire !

 Vous devrez vous projeter à court, moyen et long terme, fixer des étapes et vous y tenir. Je ne crois pas aux one shot.  Il y a beaucoup d’histoires de gens qui gagnent gros à la loterie, ou de sportifs au  succès éphémère qui finissent ruinés. Il leur manquait une éducation financière.

Aucun money management

Trop de personnes ne tiennent pas de budget et ignorent comment elles dépensent leur argent. Ce refus de regarder en face vos dépenses vous mènera forcément à l’échec à moyen long terme. Vous resterez dépendant de votre principale source de revenu, c’est à dire votre travail. Apprenez à ne plus dépenser sans but. Il n’est pas question ici de vous inciter à tenir une comptabilité journalière, dépense par dépense, mais plutôt de vous pousser à réfléchir à deux fois avant de sortir la carte. Nous vivons une époque formidable, car l’accès aux services et aux applications bancaires permet à chacun de savoir exactement où nous en sommes dans nos dépenses. Il existe aussi des logiciels et des applications dédiées extrêmement puissants comme iFinance4. Certains refusent pourtant de se servir de ces outils.

Vous aurez besoin de mesurer vos progrès pour devenir libre financièrement.

Ainsi, vous pourrez facilement vous projeter sur le long terme et vous tenir à votre plan d’action sans vous en écarter. Vous serez en mesure de faire les arbitrages et les choix nécessaires pour une gestion efficace de votre budget. Vous apprendrez ainsi au travers d’étude personnalisée comment adapter vos dépenses en fonction de vos besoins sans pour autant vous priver.

Votre train de vie

Méfiez vous de votre train de vie car il risque de vous bloquer en vous empêchant d’accéder à la liberté financière.

Votre vie sociale peut avoir des effets très pervers et peut vous coûter très cher. Si vous sortez régulièrement dans les meilleurs restaurants, si vos amis vous incitent à fréquenter des lieux élitistes, si vous avez besoin d’avoir les derniers vêtements, les plus belles voitures, les plus beaux bijoux ou le dernier iPhone, bref si vous avez besoin d’acheter un statut social alors vous allez prendre beaucoup plus de temps pour vous enrichir. En effet a force de dépenser il ne vous reste plus rien à investir.

Je connais une personne qui gagne beaucoup d’argent et a un bon métier. Elle gagne 6000 euros par mois. Cette personne dépense tellement en sorties, restaurants et vêtements qu’à la fin du mois il ne lui reste plus rien. Je reste effaré de voir à quel point toutes ces sorties et ces dépenses sont importantes pour elle. Elle dépense sans compter et sans planifier.

Il n’est pas question de se priver ou de souffrir, mais seulement d’apprendre à contrôler vos dépenses en fonctions de vos besoins. C’est un des principes de base du frugalisme.  La vie d’investisseur nomade facilite ce type de gestion budgétaire. 

L’inaction

Pour vous enrichir, il ne s’agit pas obligatoirement de couper dans les dépenses, mais surtout de vous poser au quotidien cette question : comment est-ce que je peux être meilleur et plus efficace ? Au lieu de faire des économies et de se priver, comment produire plus de richesse ? C’est une question que je me pose en permanence. 

Il y a des milliers de solutions, mais si vous ne faites pas l’effort de les mettre en œuvre alors rien n’arrivera. Apprendre à devenir libre financièrement, c’est un travail quotidien, pas simplement du One Shot. Qu’est-ce que vous faites pour améliorer votre business ? Pour devenir meilleur ? Pour perdre moins de temps ? Combien avez-vous investi dans votre éducation cette année ? En livres en formation ? Quel est le dernier cours que vous ayez suivi ? Qu’est-ce que vous allez faire aujourd’hui pour vous rapprocher de la liberté financière ? 

Chat Paresseux comment devenir financièrement libre LIBERTE FINANCE 11 Erreurs qui vous empechent de reussir
La paresse est un vilain défaut !

Bougez vous !

Personne ne peut le faire à votre place ! Arrêtez de repousser à demain et ne soyez pas paresseux, c’est le meilleur moyen pour que rien ne change ! Le plus important c’est d’agir, même si ce que vous faites n’est pas parfait, vous pourrez améliorer par la suite mais bougez !

Le non-réinvestissement de vos gains

En réinvestissant les intérêts et vos gains accumulés vous faites grossir votre capital plus rapidement, c’est ce que Warren Buffet appelle l’effet boule de neige. Admettons que vous investissiez 1000 euros à 10 % par an pendant 10 ans et que vous investissez les intérêts annuels au même taux, au bout de 10 années vous aurez un capital de 2 593,74 euros. Vous aurez plus que doublé le capital ! Vos intérêts génèrent des intérêts. C’est la magie des intérêts composés.

comment devenir financièrement libre LIBERTE FINANCE 11 Erreurs qui vous empechent de reussir
Les intérêts composés, le meilleur moyen de faire exploser votre capital !

Un capital est placé à intérêts composés lorsque les intérêts de chaque période sont incorporés au capital pour l’augmenter progressivement et porter intérêts à leur tour. C’est une notion antagoniste à celle d’intérêts simples, où les intérêts ne sont pas réinvestis pour devenir à leur tour porteurs d’intérêts. Servez vous de cette technique le plus rapidement possible et vous n’aurez plus jamais de problèmes d’argent. C’est une technique redoutable pour augmenter la croissance de votre capital.

Un(e) partenaire avec d’ importants besoins financiers

Si votre conjoint(e) a des goûts de luxe et revendique un certain statut social et financier alors il va vous être difficile de soutenir son train de vie et de maîtriser l’ensemble des dépenses sans générer des frictions, des conflits ou des disputes. J’ai une très bonne amie dont le mari adore les montres de luxe, vous ne pouvez pas imaginer les sommes colossales dépensées dans sa passion, c’est un gouffre. Si votre conjoint(e) éprouve une passion sans limite pour les voitures, les bijoux, les bateaux, ou tous ces jouets d’adultes très chers, s’il ou elle a toujours besoin du meilleur, les vêtements les plus chers, alors votre situation peut devenir ingérable. Je ne dis pas qu il faut se priver, être radin ou rejeter les vêtements de marque mais je recommande toujours de consommer de manière raisonnée en fonction de vos besoin en vous demandant systématiquement si vous avez réellement besoin de faire cette dépense. 

Je peux vous donner une petite astuce que j’essaye de m’appliquer lorsque j’ai envie de quelque chose. N’achetez pas quelque chose avant d’avoir les moyens de l’offrir trois fois ou plus. Je vous garanti que le résultat est redoutable. L’un des principaux problèmes que rencontrent mes amis, surtout au début de leur carrière, est d’acheter immédiatement un article X, comme une voiture de rêve, avec tout l’argent qu’ils viennent d’obtenir du fruit de leur travail, au lieu d’investir cet somme. 

Acheter votre résidence principale en premier 

Si vous achetez votre résidence principale alors que vous êtes jeune, vous serez probablement vite bloqué, car cela vous empêchera d’investir durablement pour devenir libre financièrement. J’ai fait moi-même cette erreur qui m’a fait perdre plusieurs années. Aujourd’hui je ne possède plus de logement principal, je suis locataire et n’achète que dans le cadre d’investissements locatifs à haut rendement.

Pourquoi ne pas louer quelque chose de simple et adapté à votre situation pour un investissement locatif ? En faisant le plus vite possible plusieurs bons investissements locatifs pour pourrez durablement vous enrichir et augmenter la valeur de votre patrimoine de même que votre cache flow. Cette technique est efficace mais lente. Vous aurez de l’argent une fois vos dettes remboursées … Par ailleurs vous devriez toujours garder en tête que votre résidence principale n’est pas un actif, car cela ne génère pas de revenu. Au contraire même, c’est un passif car il s’agit d’un important poste de dépense (réparations entretiens, taxes foncières). Pourtant, il y a des solutions qui permettent de gagner de l’argent avec votre résidence principale pour devenir libre financièrement. J’y reviendrais plus en détails dans une prochaine formation.

Avoir une voiture

A moins que cela vous soit indispensable je vous conseille de rester aussi loin que possible de tout ce qui a un moteur ou une hélice !

Une voiture n’est pas un actif ( sauf si vous la louez). Cela coûte énormément en entretien, assurance et carburant. Un véhicule n’est en moyenne utilisé que 30 % du temps. Durant le reste il est garé. Si vous ne pouvez pas vous passer de véhicule alors achetez en un qui soit économique. Pendant des années j’ai roulé au GPL. J’avais une voiture simple et j’étais enchanté car mon but était de réduire au maximum le coût au kilomètre. 4 roues et un volant c’était parfait. J’avais appris à faire mes vidanges et les petites réparations grâce à des tutoriels sur YouTube. Je n’hésitais pas à prendre des passagers en covoiturage et je faisais la plupart des réparations avec un ami ! Aujourd’hui, je me déplace uniquement en taxi/Uber car c’est le mode de transport adapté à mes besoins.

Manquer de cash

La vie nous réserve des surprises et malheureusement, il n’y en a pas que des bonnes. Vous devriez toujours garder un compte en banque bien garni au lieu de tout investir. C’est une des erreurs que j’ai faites et vous devez y faire très attention.
J’avais décidé d’acheter un lot de trois appartements et d’amener de l’apport afin de réduire mes mensualités de remboursement (ce qui était déjà en soit une erreur). J’avais vidé mon livret A et je n’avais donc plus d’épargne de sécurité. J’avais fait une erreur de calcul en sous estimant les coûts de rénovation et il m’a manqué 5 000 euros que j’ai dû emprunter à un amie. J’ai remboursé cette dette mais je me suis retrouvé dans une situation très inconfortable.

J’aurais pu facilement éviter cette situation embarrassante en préservant une quantité de cash disponible conséquente.
Certains investisseurs recommandent de conserver 24 fois le montant de vos rentes mensuelles en cash. 2 années de trésorerie cela me semble beaucoup, 12 mois me semble très bien pour faire face aux imprévus. 

Les emmerdes ça vole toujours en escadrille

Jacques Chirac

Je serais très content de connaître d’autres pièges que vous connaissez, merci de les partager en commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :